cabinet comptable demain futur fiduciaire

Le cabinet comptable de demain : la fiduciaire du futur

Une nouvelle ère est lancée pour les métiers de l’expertise comptable : digitalisation, amélioration et simplification de la relation client, modernisation des méthodes de travail etc.

Les cabinets sont touchés de près ou de loin par la transition digitale. C’est un tournant pour les experts comptables. Cette évolution se traduit notamment par un bouleversement des attentes des clients. Ils attendent une plus grande valeur ajoutée, des accompagnements et des conseils personnalisés. Les fiduciaires qui pourront répondre à ces attentes sont celles qui auront fait le choix d’un outil digital, simple et efficace.

Comment trouver une solution pour sa fiduciaire ?

Tout simplement grâce à l’implication de vos collaborateurs dans ce choix. Ils sont en grande partie touchés par cette transition. Pendant cette mise en place, vous serez sûrement confronté à des réticences aux changements de la part de certains.

Pour faire face à ce genre de réticences misez sur vos collaborateurs qui veulent suivre l’évolution et monter en compétence sur les missions. Ils seront amenés à utiliser ces outils. Mettez toujours à la disposition de vos collaborateurs une formation sur les outils choisis.

C’est un investissement important car cela vous permettra de réussir votre transition digitale. Armez-vous de patience aussi, tout le monde évoluera à son rythme, mais rassurez-vous tous les outils ont été conçus pour être accessibles à tout le monde.

La digitalisation des tâches traditionnelles

Aujourd’hui grâce à la digitalisation il est possible d’automatiser une grande partie des mandats de tenue de comptabilité au sein de votre fiduciaire. Au niveau des échanges de documents, une GED vous permet d’accéder aux documents fournis par vos clients. Et pour vos clients, c’est la possibilité d’échanger avec vous partout et en tout temps.

La digitalisation n’a pas pour but de réduire les échanges humains ou de supprimer certains métiers : l’objectif est d’avoir un outil permettant de développer de nouvelles compétences et de les exploiter afin d’offrir une meilleure expérience clients.

Clients et collaborateurs : les nouveaux défis des fiduciaires

Les nouveaux entrepreneurs et leurs fiduciaires

Selon une étude effectuée par la Haute école spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest (FHNW), le profil type de l’entrepreneur aujourd’hui, est un homme de 40 ans avec près de 22 ans d’expérience professionnelle. Il faut donc se dire que cet homme a passé plus de la moitié de sa carrière à travailler avec les nouvelles technologies.

Aujourd’hui, les entrepreneurs sont donc attirés par les fiduciaires modernes et digitalisées. Pourquoi ? Simplement parce que leurs offres mettent en avant une philosophie qui propose aux dirigeants de gérer par eux même leur comptabilité.

Si jusque-là les fiduciaires n’ont pas eu à s’intéresser à la digitalisation, l’expert-comptable de demain doit être digital et connecté pour correspondre aux besoins de ses clients. Oubliez le comptable sous l’eau, qui passe la majeure partie de son temps à faire de la saisie comptable.

Grâce aux leviers digitaux, le cabinet comptable propose aujourd’hui des accompagnements sur-mesure avec des experts plus disponibles sur le plan conseil et prise de décision.

Le cabinet comptable de demain et les collaborateurs comptables

Autre avantage à se digitaliser : améliorer l’expérience de ses équipes comptables. La digitalisation et l’automatisation des tâches traditionnelles permettent aux collaborateurs comptables d’évoluer. C’est une opportunité de diversifier leur quotidien et vous gagnerez aussi en attractivité lors de la recherche de nouveaux collaborateurs.

En effet, les jeunes comptables ont des profils toujours plus familiers avec le milieu digital. C’est une occasion d’augmenter ses responsabilités au sein du cabinet avec une évolution qui va tendre sur la gestion de la relation client, l’accompagnement personnalisé et la gestion de données.

La digitalisation pour plus de conseil

Le manque de temps ne permet souvent pas aux cabinets comptables de proposer des accompagnements sur-mesure. La digitalisation solutionne ce manquement grâce à ses multiples outils qui permettent aux experts-comptables et aux entreprises d’évoluer. Attention toutefois : le choix de l’outil est crucial.

L’objectif est de passer le moins de temps possible sur les tâches à faible valeur ajoutée, il faut commencer par la mise en place de l’automatisation. Cette partie optimisera l’organisation et la gestion du temps dans le cabinet.

Conclusion

Le tout n’est pas de savoir si vous allez vous digitaliser, mais quand et comment vous allez le faire. Le digital vous intéresse ? Consultez notre livre blanc qui vous explique pourquoi il est important de devenir une fiduciaire digitalisée.

Partager